Sensibilisation au handicapSociété

”Ronde du Social dans le GBEKE” : les populations de Sakassou et Brobo se mobilisent pour une adhésion massive à la CMU, La Complémentaire et au RSTI

Au cours de sa tournée de sensibilisation sur le nouveau mécanisme de sécurité sociale, Maître Adama Kamara, Ministre de l'Emploi et de la Protection Sociale, a bouclé son programme social ce samedi 30 juillet dans les villes de Sakassou et de Brobo.

En effet, la Couverture Maladie Universelle (CMU) de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) ; La Complémentaire pour l’IPS- Caisse Générale de Retraite des Agents de l’Etat (CGRAE) et le Régime Social des Travailleurs Indépendants (RSTI) pour la CNPS étaient au menu de cette dernière rencontre avec les populations du GBEKE.

C’est autour de 11h que le MEPS a été accueilli dans une ambiance électrique, à la place Henri Konan Bédié de Sakassou.

N’guessan Aya Madeleine et Kouadio kouamé Eugène, respectivement conseiller municipal et Maire de ladite ville n’ont pas hésité à dévoiler leur immense joie de recevoir le Ministre Adama Kamara et sa délégation dans leurs circonscriptions respectives ce jour dans le cadre de la promotion des nouveaux produits sécurité sociale. Ils ont félicité et salué ce projet philanthropique du Gouvernement piloté par le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale. Projet qui selon les autorités municipales aidera à sortir un grand nombre de personnes de leur condition de vulnérabilité.

L’objectif de cette rencontre de sensibilisation était de présenter la CMU à l’ensemble des populations, La Complémentaire aux fonctionnaires et le RSTI aux travailleurs du secteur informel des deux localités visitées.

L’objectif de cette rencontre de sensibilisation était de présenter la CMU à l’ensemble des populations, La Complémentaire aux fonctionnaires et le RSTI aux travailleurs du secteur informel des deux localités visitées.

Il faut noter que le Ministre a encore fait parler son cœur. Il a pris l’engagement d’offrir une année de cotisation à chacune des catégories de travailleurs du secteur informel de la commune afin d’offrir une meilleure vie aux populations de ces circonscriptions issues du GBEKE. Geste qui a suscité une pluie d’applaudissements et simultanément une ruée des populations vers les stands d’enrôlement installés pour la circonstance.

”J’invite l’ensemble des autorités de Sakassou et Brobo à être les promoteurs des 3 produits de sécurité sociale conçus par le Gouvernement aux fins d’améliorer les conditions de vie des populations des 2 villes de Bouaké”, a indiqué le MEPS.

Poursuivant, le Ministre tout comme dans les autres localités visitées à invite toutes les couches à une adhésion irréfutable à la CMU, à La Complémentaire et au RSTI dans le seul but de permettre à Sakassou et à Brobo de bénéficier des réformes enviables engagées par le Chef de l’Etat, depuis 2012, en matière de sécurité sociale.

Cette dernière journée de la ”Ronde du SOCIAL” a également été marquée par des moments forts. En effet, au nom de la notabilité Louis Kouakou Abonoua, PCA de l’ONEP et fils de Brobo, a aussi pris l’engagement de payer l’adhésion de 1000 personnes à la CMU et a invité ses parents souscrire sans aucune condition à la CMU, à la Complémentaire et au RSTI.

En marge de cette sensibilisation, il a été remis dans le cadre des secours sociaux, des chèques de 500 mille à plusieurs associations de femmes de Sakassou et Brobo pour l’ouverture d’une activité commerciale, suivi de vivres et de fauteuils roulants aux personnes vulnérables.

Rappelons-le, la Ronde du Social est une vaste campagne de sensibilisation sur les produits que sont La Complémentaire, le RSTI et la CMU. Cette 3ème étape dans la région du GBEKE a débuté le mardi 26 juillet 2022, dans la ville de Bouaké et a pris fin ce samedi 30 juillet 2022, à Sakassou et Brobo.

DSM

Commentaires

Guy Martial Kouassi

Guy Martial Kouassi, Journaliste Web à Ivoirehandicaptv.net depuis 2019. Auparavant, j'ai exercé ce métier tout d'abord sur le site internet www.lebabi.net dans les rubriques Faits divers et High Tech en 2013, ensuite dans le journal papier ''La Synthèse'' au service culture et en ligne www.lasynthèse.net en 2017
Bouton retour en haut de la page
X