ActualitésInternational

Maroc : Comment adapter les services du préscolaire aux enfants en situation de handicap

L’adaptation des écoles aux besoins éducatifs particuliers des enfants en situation de handicap est une condition inéluctable pour garantir leur droit à une éducation de qualité. Dans ce sens, le ministère de l’Éducation nationale et l’Unicef ont lancé, récemment, un appel à consultation pour l’adaptation des services de l’éducation préscolaire aux enfants à besoins spécifiques.

À l’approche de la rentrée scolaire, il est important de rappeler que le droit à l’éducation pour tous les enfants, quelle que soit leur situation, est un droit fondamental. Les enfants en situation de handicap, notamment, ne doivent pas être laissés pour compte et devraient plutôt bénéficier d’une scolarisation de qualité dès leur plus jeune âge en prenant en compte la particularité de leurs besoins éducatifs. Dans ce sens, le ministère de l’Éducation nationale du préscolaire et des sports et l’Unicef prévoient de revoir et adapter le curriculum national de l’éducation préscolaire aux besoins des enfants en situation de handicap. «Soucieux d’étendre la garantie d’une éducation et d’un développement de qualité à tous les enfants, le ministère de l’Éducation nationale et l’Unicef ont, récemment, lancé un appel à consultation pour l’adaptation des services de l’éducation préscolaire aux enfants en situation de handicap.

Cet appel vise également à élaborer un dispositif de formation des acteurs de l’éducation préscolaire pour l’inclusion éducatif et les outils d’accompagnement et d’appui aux praticiens du sous-secteur de l’éducation préscolaire», indique l’Unicef dans une note. «Les avancées enregistrées en matière de taux de préscolarisation au Maroc (72,5% en 2021 contre 49% en 2018) nécessitent l’adaptation du dispositif pédagogique et éducatif de l’éducation préscolaire pour permettre l’accélération de la préscolarisation des enfants en situation de handicap dès le cycle préscolaire vu l’importance de l’accompagnement précoce pour la préparation de cette catégorie d’enfants aux apprentissages et leur assurer leur développement physique et cognitif optimal avant de rejoindre le cycle primaire», ajoute la même source. Cette consultation vise à contribuer ainsi à l’atteinte de l’objectif commun de l’Unicef et du ministère à améliorer l’accès équitable à une éducation de qualité pour les enfants vulnérables et en particulier ceux en situation de handicap. «L’objectif est de doter le système éducatif d’un curriculum rénové intégrant de façon compréhensive la dimension de l’inclusion des enfants en situation de handicap ainsi qu’un dispositif de formation des acteurs et praticiens de l’éducation préscolaire au Maroc.

Ceci permettra d’améliorer, l’accès, l’accessibilité et l’adaptation des conditions et des pratiques éducatives ainsi que la coordination des acteurs intervenants dans le processus d’inclusion éducative des enfants en situation de handicap dans les services de l’éducation préscolaire», développe la même source. Il est à noter que le programme de la généralisation de l’éducation préscolaire lancé 2018 inclut la dimension d’équité et d’inclusion pour tous les enfants. En parallèle, le ministère de l’Éducation nationale a, depuis le 26 juin 2019, lancé un Programme national ambitieux d’extension de l’éducation inclusive aux cycles d’éducation de base ayant comme objectif d’assurer l’accès à l’éducation et l’adaptation des conditions de scolarisation pour les enfants en situation de handicap. Ce programme connaît également un avancement important. Il a permis d’augmenter le nombre d’enfants en situation de handicap scolarisés (82.000 enfants en 2020) et une mobilisation nationale pour garantir l’application progressive du modèle d’éducation inclusive dans les écoles.

Source : Lematin.ma

Commentaires

Marina Nouan

Marina Nouan Gbahi, Journaliste
Bouton retour en haut de la page
X