ActualitésSport

Kickboxing/Wako Ouest Afrique : Les ivoiriens au labos, les choses se précisent

les athlètes ivoiriens peaufinent les derniers réglages avant la compétition.

En prélude à la compétition Wako que va abriter la Côte d’Ivoire du 6 au 10 juillet 2022, la fédération ivoirienne de kick Boxing a débuté la préparation de ses athlètes. 40 athlètes dont 7 femmes prennent part au stage de préparation depuis plus de trois.

Cette préparation sous la houlette du grand maître précurseur de cette discipline et du coach national, se tient à l’Agora de Koumassi. Dans leur labos, tous est passé au peigne fin pour permettre aux fighteurs d’être prêt pour ce évent. C’est le combat au corps à corps, gym, technique spéciale.

L’enjeu de ce tournoi est de promouvoir le Kick Boxing afin de préparer les jeunes Africains en général et ceux de la Cote d’ivoire en particulier, aux futurs jeux olympiques qui voient l’intégration de cette discipline.

Les dirigeants ont mis les grands plats afin d’offrir une belle fête à tous ses amoureux du kickboxing qui viendront de partout. Pour cet événement, 13 pays ont déjà confirmé leur présence. Ces grandes attractions sont le fruit de la Ligue Sportive Ivorian Fighting One Championship (IFOC) et la Fédération Ivoirienne de KickBoxing (FIKB-DA) qui ont décidé de conjuguer leurs forces dans une collaboration afin de développer le Kickboxing partout en Côte d’Ivoire. Il s’agira de transformer le sport en un véritable canal de développement culturel et professionnel. Notre enjeu est de s’intégrer dans la dynamique du réveil sportif sonné par les activités de la Word Association of Kickboxing Organisations (WAKO). Ainsi, l’enjeu de ce tournoi est de promouvoir le Kick Boxing afin de préparer les jeunes Africains en général et ceux de la Cote d’ivoire en particulier, aux futurs jeux olympiques qui voient l’intégration de cette discipline. Pour le représentant du Wako Afrique de l’Ouest, Parfait « c’est une grand’messe que nous voulons offrir à nos paires de la sous région qui viendront. Une chose est claire il y aura de l’étincelle dans l’air pour ses deux grands show ».

Quand au président de la Fédération Ivoirienne de Kickboxing, Kouame nous comptons faire partager la convivialité à la sauce ivoirienne à nos hôtes présents. Notre discipline a juste besoin d’un peu de promotion car nous avons beaucoup d’adeptes et d’amoureux. « Nous sommes dans un élan de promotion et de vulgarisation de notre art qui est prisé des ivoiriens. Nous disons grand merci au président de la Wako qui a offert deux ceintures à la Côte d’Ivoire à l’occasion de ce tournoi. Nous nous donnerons les moyens de placé le kickboxing dans le top 5 des sports les plus pratiqués dans notre pays ». Après cet tournoi, l’équipe fédérale compte organiser plusieurs formations, stages et le championnat.

SERCOM

Commentaires

Guy Martial Kouassi

Guy Martial Kouassi, Journaliste Web à Ivoirehandicaptv.net depuis 2019. Auparavant, j'ai exercé ce métier tout d'abord sur le site internet www.lebabi.net dans les rubriques Faits divers et High Tech en 2013, ensuite dans le journal papier ''La Synthèse'' au service culture et en ligne www.lasynthèse.net en 2017
Bouton retour en haut de la page
X