ActualitésFlash infoSociétéUNESCO

Journée de la liberté de la presse : les journalistes marchent ce 3 mai

« Liberté, liberté, liberté… » pouvait-on entendre scander les journalistes dans quelques rues de la cité résidentielle de Cocody (Abidjan-Côte d’Ivoire) ce lundi 3 mai 2021. C’est en effet, à l’occasion de la célébration de la 28ème journée mondiale de la liberté de la presse.

Publicité

Les journalistes et autres acteurs du secteur des médias ont pris d’assaut top le matin de ce lundi 3 mai 2021 dans le cadre d’une marche pacifique organisée à cette occasion.

Le 3 mai sert à rappeler aux gouvernements la nécessité de respecter leur engagement en faveur de la liberté de la presse et constitue également une journée de réflexion pour les professionnels des médias sur les questions relatives à la liberté de la presse et à l’éthique professionnelle. Tout aussi importante, la Journée mondiale de la liberté de la presse est une journée de soutien aux médias qui sont des cibles pour la restriction ou l’abolition de la liberté de la presse. C’est aussi une journée de commémoration des journalistes qui ont perdu la vie dans la poursuite d’une histoire.

Cette année, le thème retenu pour célébrer la Journée mondiale de la liberté de la presse, « L’information comme bien public », souligne la valeur incontestable d’une information vérifiée et fiable. Il appelle l’attention sur le rôle essentiel que jouent les journalistes libres et professionnels dans la production et la diffusion de ces informations, luttant contre les fausses informations et autres contenus préjudiciables.”

En Côte d’Ivoire plusieurs sous-thèmes ont l’objets de conférences animées par des sommités du secteur, ce sont entre autres : « développement de l’internet et nouveau support de distribution de l’information : atouts ou menaces pour la presse », « l’information comme bien public dans le monde post covid-19 », « L’éducation aux médias : le rôle du journaliste ».

L’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) a saisi l’opportunité pour mener une campagne de lutte contre les Fake News qui ont induit plusieurs en l’erreur.

De cette marche, la presse ivoirienne attend sa liberté dans toute sa totalité, et c’est ce qui sera exprimé le long de toutes les différentes communications des organisations de presses et de médias.

30ème anniversaire de la Déclaration de Windhoek

La Journée mondiale de la liberté de la presse trouve son origine dans la conférence de l’UNESCO à Windhoek en 1991. L’événement s’est terminé, le 3 mai 1991, par l’adoption de la Déclaration de Windhoek pour le développement d’une presse libre, indépendante et pluraliste. Trente ans plus tard, le lien historique établi entre la liberté de rechercher, de communiquer et de recevoir des informations et la notion de bien public reste aussi pertinent qu’il l’était au moment de sa signature. Des commémorations spéciales pour ce 30ème anniversaire sont prévues pendant la conférence internationale de la Journée mondiale de la liberté de la presse.

Penouel D.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Démarrer le Tchat
1
💬Besoin d'aide?
Salut👋
Comment pourrais-je vous aider?
Powered by
× Comment puis-je vous aider ?
X