3è Age

Japon : les pom-pom girls seniors préparent un spectacle pour les 25 ans de leur troupe

Alors que les Jeux Olympiques se tiennent actuellement à Tokyo au Japon, un groupe de pom-pom girls seniors (moyenne d’âge de 70 ans) s’entraine d’arrache-pied et préparent un grand show pour célébrer leur vingt-ans d’existence.

Le Japon est un pays étonnant ! Rigides par certains aspects, les Japonais sont également capables d’être particulièrement originaux. Ainsi, c’est au Pays du Soleil levant qu’est né un groupe de pom-pom girls seniors dont l’âge moyen est de soixante-dix ans ! Rappelons qu’à l’origine, les pom-pom girls sont des étudiantes qui, vêtues de tenues de majorettes, défilent avant et animent les matchs de football américain.

Il s’agit donc d’un « pur produit » US. Avec le temps, la culture des pom-pom girl s’est exportée un peu partout dans le monde. De nos jours, on trouve en France, mais également au Japon. C’est ainsi que Mme Fumie Takino, aujourd’hui âgée de 89 ans, master en gérontologie, a créé il y a plus de deux décennies, un groupe de pom-pom girls réservé aux femmes de plus de 55 ans. Ayant vécu quelques temps au Texas, elle s’est inspirée d’une formation de pom-pom girls locale pour son groupe.

Elles sont une vingtaine à s’entrainer toutes les semaines et à se produire dans leurs petits costumes roses bonbon.et leurs bottes blanches. La moyenne d’âge est de 70 ans et la doyenne affiche tout de même près de 90 ans ! Le seul critère, au-delà de l’âge minimal requis ? Avoir confiance en soi et être capable de réaliser les figures et les chorégraphies. Un exercice qui demande tout de même une belle résistance physique et de la souplesse. « Même si vous sentez que vous ne pouvez plus suivre le rythme, vous devez quand même essayer de rester avec nous », a indique la fondatrice.

Et d’ajouter : « elles sont toutes très motivées, ce ne sont pas les douleurs aux jambes et aux hanches qui vont les arrêter d’aller de l’avant », confie cette femme, doyenne et fondatrice de la troupe des « Japan Pom Pom ». Afin d’être prêtes pour présenter leur spectacle célébrant les 25 ans de leur formation (qui devait avoir lieu l’an passé mais qui a été reporté pour cause de Covid-19), cette troupe s’entrainent au rythme de la chanson de Taylor Swift, « Shake it off », deux heures par semaine. Une belle manière de rester en forme et d’éviter l’isolement auquel sont souvent sujets les personnes âgées !

Eugène YOBOUET

Commentaires

Eugène Yobouet

Mon nom est Eugène YOBOUET. Je suis journaliste à ivoirehandicaptv.net depuis le 04 janvier 2021. Au paravent j'ai exercé comme writer à Opéra New d'avril 2019 à Juillet 2020.
Bouton retour en haut de la page
X