Politique

Diplomatie : SEM Aka Ezoa Lambert initie des rencontres avec les associations de sa circonscription consulaire

Nommé Consul Général de la Côte d’Ivoire a Lyon SEM Aka Ezoa Lambert veut être cet ambassadeur qui est proche et à l’écoute de ses administrés. Pour ce faire, il a initié des rencontres régulières avec les responsables des associations des Ivoiriens dans sa circonscription consulaire. La première réunion s’est tenue le mardi 4 mai dernier par visio-conférence. Covid-19 oblige.

Publicité

C’est un fait inédit dans le monde de la diplomatie ivoirienne. Et il est à mettre à l’actif de l’ambassadeur Aka Ezoa Lambert. Le consul général de la Côte d’Ivoire à Lyon a choisi de donner une autre orientation au rôle d’ambassadeur. C’est qu’il y a la paperasse, les documents administratifs et les représentations dans les cérémonies mondaines. Mais il y a aussi la relation qu’il faut tisser avec les populations pour lesquelles l’on a été nommé. Voici le type de mission que le consul général veut ajouter à celle a lui déjà assignée. Prendre désormais régulièrement les nouvelles des Ivoiriens de sa circonscription consulaire à travers des rencontres régulières avec les responsables d’associations, telle est la trouvaille de SEM AKA Ezoa Lambert. Le mardi 4 mai dernier, il présidé la première réunion de contact tenue par visio-conférence avec les responsables des associations ivoiriennes qui sont sous sa responsabilité.

Le Consul de la Côte d’Ivoire à Lyon, SEM AKA Ezoa Lambert, en visio-conférence avec les responsables d’Association

« Cette visioconférence a pour objectif non seulement de faire la connaissance de tous les responsables des associations des Ivoiriens dans la circonscription consulaire de Lyon, mais aussi de maintenir le contact entre le consul et la diaspora ivoirienne. Ces contacts ont été rendus difficiles à cause de la crise sanitaire qui prévaut ici en France », a précisé l’ambassadeur Aka Ezoa Lambert. Cette rencontre virtuelle a été l’occasion pour les participants d’exprimer quelques préoccupations au consul et ses collaborateurs. Ces préoccupations avaient  essentiellement trait aux attributs du consulat, aux rôles des consuls honoraires, aux délivrances des passeports et visas, à la société éditrice de ces documents et surtout aux procédures relatives à la délivrance desdits documents. Mais bien avant, le consul général a tenu à prendre les nouvelles des Ivoiriens dans les différentes circonscriptions.

« J’ai voulu savoir si mes compatriotes traversaient des situations particulières dans leurs différentes localités, quel ont été les impacts de la Covid-19 sur leur quotidien. C’était aussi pour moi l’occasion de leur prodiguer des conseils en leur demandant de maintenir l’entente et la cohésion au sein des Ivoiriens de la Diaspora, de ne pas hésiter à relayer auprès du consulat toutes les situations qui pourraient nécessiter son intervention et qu’ils soient solidaires », a indiqué le consul général. Des associations comme celles de Nice, Toulouse, Bordeaux et Lyon ont été félicitées par l’ambassadeur pour leurs actions en faveur de leurs compatriotes à travers la distribution de vivres à certaines familles ivoiriennes qui étaient dans le besoin, et la mise en place d’assistance aux familles frappées par un deuil.

SEM AKA Ezoa Lambert et sa collaboratrice Mme Ghislaine ANOMA écoutant les préoccupations des responsables d’association

Cette initiative a été accueillie et saluée par les responsables d’associations qui ont pris part à la visioconférence. Pour eux, cette démarche du consul leur donne assez de confiance et d’assurance, car cela montre qu’ils ne sont plus orphelins et que désormais ils ont un interlocuteur qui leur servira de relai avec les autorités du pays.

Il faut noter depuis mars 2018, le gouvernement ivoirien a décidé d’ouvrir un Consulat Général à Lyon (France). Une manière pour les autorités ivoiriennes de désengorger l’ambassade à Paris. Nommé consul général, Lambert Ezoa Aka s’est donné pour mission de créer la cohésion et la réconciliation au sein de la communauté ivoirienne dans les cinq grandes régions du sud de la France. Cette initiative des rencontres régulières avec les associations rentre dans le cadre de cette mission.

Eugène YOBOUET

Eugène Yobouet

Mon nom est Eugène YOBOUET. Je suis journaliste à ivoirehandicaptv.net depuis le 04 janvier 2021. Au paravent j'ai exercé comme writer à Opéra New d'avril 2019 à Juillet 2020.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
X