ActualitésBRVM

Digitalisation des opérations d’appel public à l’épargne: le DC/BR bénéficie d’un appui financier de la BAD

Le Dépositaire Central/Banque de Règlement (DC/BR) et le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) ont signé un accord de don le lundi 28 février 2022 à Abidjan, indique une note transmise à Ivoirehandicaptv.net, lundi 7 mars 2022.

Selon cette note, ce don destiné au financement du projet de digitalisation des opérations d’Appel Public à l’Epargne (APE) sur le marché primaire du Marché Financier Régional de l’UEMOA, a pour objectif la mise en place d’une solution automatisée pour gérer les processus opérationnels de la phase de souscription aux APE.

Cette plateforme numérique, faut-il le noter devrait faciliter l’accès aux informations et données des Appels Publics à l’Epargne (APE) pour les acteurs du Marché Financier Régional et mettre à leur disposition des informations fiables en temps réel.

Elle permettra en outre d’automatiser le processus opérationnel relatif à la phase de souscription, pour disposer en temps réel, des registres d’allocations les plus fiables et réduire au maximum la période d’immobilisation qui précède leur inscription dans les livres du Dépositaire Central/Banque de Règlement (DC/BR).

A en croire Dr Edoh Kossi AMENOUNVE, Directeur général du DC/BR, « la mise en œuvre de ce projet de numérisation des opérations d’Appel Public à l’Epargne sur notre marché, va faciliter l’accès des investisseurs, surtout particuliers, à nos produits à travers un mécanisme de souscription automatisé, transparent et sécurisé ».

D’ailleurs, M. AMENOUNVE s’est réjoui de ce que le Dépositaire Central/Banque de Règlement soit partie prenante à cette évolution technologique majeure qui vise à accélérer le développement du Marché Financier Régional de l’UEMOA.

Il faut souligner que cet appui financier provient du Fonds fiduciaire pour le développement des marchés des capitaux, un fonds multi-donateurs, administré par la Banque Africaine de Développement (BAD).

Au nom de l’Institution panafricaine de développement, Madame Marie-Laure AKINOLUGBADE, Directrice générale pour la région Afrique de l’Ouest a réaffirmé l’engagement de son Institution à continuer d’accompagner le développement du Marché Financier Régional de l’UEMOA dont elle est un partenaire clé.

Faut-il le rappeler, la mise en œuvre de ce projet de digitalisation des opérations d’Appel Public à l’Epargne (APE) sur le marché primaire du Marché Financier Régional de l’UEMOA nécessitera un financement estimé à cinq cent mille US Dollars (500 000 USD) soit 301.750.000 de FCFA avec une contribution de la BAD dans le cadre du CMDTF, sous la forme d’un accord de don de quatre cent mille US Dollars (400 000 USD) et un complément du DC/BR, estimé à cent mille US Dollars (100 000 USD).

Créé en 1996, le Dépositaire Central/Banque de Règlement a effectivement démarré ses activités le 16 septembre 1998 en même temps que la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Le DC/BR est le Dépositaire Central des titres de l’UEMOA. Il assure la centralisation de la conservation des valeurs mobilières pour ses adhérents, la bonne fin des opérations de règlement/livraison à la suite des opérations en bourse ainsi que le paiement des évènements sur valeur. En tant que membre à part entière de l’Association of National Numbering Agency (ANNA), il assure la codification des valeurs mobilières dans l’UEMOA.

NOMA MIZ avec SERCOM

Commentaires

Marina Nouan

Marina Nouan Gbahi, Journaliste
Bouton retour en haut de la page
X