Emploi et FormationSensibilisation au handicap

Côte d’Ivoire/Prise en charge scolaire des enfants à besoins particuliers : plusieurs AVS formés

L’organisation Education spécialisée en pédopsychiatrie de Côte d’Ivoire a bouclé la 8ème session de la formation des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS), le samedi 24 septembre 2022, à l’église Saint Jean de Cocody.

Sous le thème : ”Prise en charge scolaire des enfants à besoins particuliers”, cette formation à deux volets (phase pratique et théorique) avait pour objectif de sensibiliser les auxiliaires de vie scolaire sur l’encadrement des enfants à besoins spécifiques (autistes, trisomie, retard de langage, …).

Comment faire de façon pratique la prise en charge des enfants porteurs de handicap ? Comment un AVS doit se comporter sur son lieu de travail (en classe et à domicile), quels sont les outils qu’il doit utiliser et comment mener des activités pendant une heure de temps avec l’enfant, ce sont autant de questions auxquelles les spécialistes de la petite enfance ont répondu au cours de cette formation.

”Dans la phase pratique de prise en charge véritable des enfants porteurs de handicap, nos activités commencent par une approche psychomotrice constituée de motricité large et de motricité fine. C’est donc en fonction du besoin de l’enfant que nous sélectionnons l’activité. Après, nous passons à l’approche cognitive et à ce niveau, il est bon de noter qu’un enfant reste un enfant quelque soit sa difficulté…”, a fait savoir Diarrassouba Aboubakar, inspecteur principal de l’éducation spécialisée et directeur de la structure éducation spécialisée en pédopsychiatrie.

Il a aussi lancé un appel aux personnes exerçant dans ce domaine.

”Nous invitons les personnes qui exercent dans ce domaine et qui sont en contact avec les enfants porteurs de handicap de nous approcher pour qu’elles reçoivent la bonne pédagogie pour une prise en charge efficiente de ces enfants. Ces enfants ont besoin d’une prise en charge globale, c’est-à-dire de l’aide médicale, de l’aide psychologique (guidance parentale) de la rééducation psychomotrice…”, a-t-il indiqué.

A l’en croire, il y a un engouement de plus en plus important par rapport à cette formation parce que les gens commencent à comprendre les difficultés des enfants à besoins particuliers.

Pour Gohi Murielle, une participante à cette formation, les enfants à besoin particulier ont besoins des spécialistes pour leur véritable prise en charge.

‘’J’invite la population à faire cette formation car, les enfants qui sont dans cette situation ont besoin de nous. J’ai eu ma nièce qui avait un handicap et cette situation m’a vraiment touchée. C’est pourquoi, j’ai été motivée à suivre cette formation’’, a signifié Gohi Murielle.

Quant à Kouassi N’guessan Marceline, Assistante sociale et participante à cette 8ème session, elle avait des appréhensions sur les enfants ayant un handicap.

‘’Aujourd’hui, après la formation, j’ai remarqué que ce sont les enfants comme tous les autres enfants qui ont seulement quelques petits soucis. Avec cette formation, j’ai appris à connaitre comment se comporte un enfant autiste, trisomique et je peux dire qu’aujourd’hui, je suis capable de prendre soin de ce type d’enfant’’, a-t-elle affirmé.

Pour rappel, cette formation, qui a débuté depuis le samedi 3 septembre et a pris fin le samedi 24 septembre. Elle a eu pour cible les enseignants, les jeunes diplômés et les personnes sans emploi, les assistants sociaux..

DSM

Commentaires

Guy Martial Kouassi

Guy Martial Kouassi, Journaliste Web à Ivoirehandicaptv.net depuis 2019. Auparavant, j'ai exercé ce métier tout d'abord sur le site internet www.lebabi.net dans les rubriques Faits divers et High Tech en 2013, ensuite dans le journal papier ''La Synthèse'' au service culture et en ligne www.lasynthèse.net en 2017
Bouton retour en haut de la page
X