ActualitésSociété

Côte d’Ivoire /Lutte contre la pauvreté : l’association Ivoire Solidarité Fraternelle (IVS) lance officiellement ses activités

L'association Ivoire Solidarité Fraternelle (IVS) a procédé au lancement officiel de ses activités 2022-2023 au cours d'une cérémonie qui a aussi consacré le bilan des activités de ladite organisation depuis son existence. Les festivités se sont déroulées le samedi 17 septembre 2022 dans la commune de Bingerville, à la place publique du village Akouédo-Attié. Cette association œuvre, entre autres, à l'autonomisation des femmes, à la lutte contre la pauvreté, à la lutte contre le chômage et la vie facile pour les jeunes filles…

La pluie qui s’est abattue sur la commune de Bingerville ce samedi 17 septembre, n’aura pas eu raison de la mobilisation des membres de cette association venue de toutes les communes du district d’Abidjan. Un public majoritairement composé de femmes, faisant partie pour la plupart de cette organisation.

Cette structure qui procède au lancement de ses activités, existe depuis le 4 novembre 2019, et a déjà mené de nombreuses actions. Notamment le financement de projets de plusieurs femmes.

‘’Il est important de souligner que nous sommes dans le cadre d’une cérémonie de lancement officiel des activités de l’association Ivoire Solidarité Fraternelle pour la troisième saison qui débutera ce dimanche 18 septembre 2022 et qui prendra fin en 2023. L’association ivoire solidarité fraternelle dans un souci de sensibilisation à promouvoir l’entrepreneuriat et l’insertion socioprofessionnelle de la jeunesse ivoirienne a décidé de mettre en place une clause d’accroissement (tontine) efficace et très fiable permettant à tous les membres d’être autonome financièrement et de pouvoir monter leur propre affaire. Se soutenir mutuellement de façon bénéfique dans les moments difficiles comme favorable est notre priorité ainsi qu’apporter une assistance et un soutien aux personnes démunies sans toutefois oublier les veuves et les orphelins’’, a fait savoir d’entrée la secrétaire exécutive de cette association.

La présidente Youan lou Mariame s’est rejouie de la mobilisation de ses membres et a placé cette 3ème année de gouvernance sous le sceau de la réeducation sanitaire.

“Cette année, pour nos activités, nous avons opté pour la mise en place d’une politique de rééducation sanitaire chez nos membres (Commerçants, commerçanteS, entrepreneurs, opératrices économiques etc) afin de stopper l’automédication. Nous allons organiser des campagnes de sensibilisation et de prévention à travers des tests du cancer de seins, le cancer du col de l’utérus, le test du VIH, le paludisme et même des tests de l’hypertension artérielle, du diabète, des AVC etc. Nous allons enseigner nos membres sur le bien-fondé de la connaissance de son état de santé’’, a indiqué la présidente-fondatrice de cette association. Poursuivant, elle a insisté sur le fait que l’ignorance est le veritable facteur de mortalité brutale et atroce de ses membres.

Hien Ibrahim, opérateur économique et parrain de cette cérémonie.

“Aujourd’hui, ce n’est pas l’heure des discours mais, des actions concrètes. J’ai été séduit par la portée du projet que votre présidente m’a présenté. Car, c’est un projet de développement et qui met la femme en valeur. Je ferai donc tout ce qui est en mon pouvoir pour vous aider car, quand il s’agit de la femme, il s’agit de la vie et de la benediction dont nous avons besoin…’’, a indiqué Hien Ibrahim, opérateur économique et parrain de cette cérémonie.

Son honorable Cayo de modestie, au millieu.

A noter que son honorable Cayo de modestie a offert un terrain d’une valeur de 10 millions à cette organisation. Ce geste, selon le donateur permettra à ladite association d’acquérir une bâchée après avoir vendu le terrain.

Il faut rappeler que l’association Ivoire Solidarité Fraternelle (IVS) a vu le jour le 04 novembre 2019 à Akouédo-Attié et a obtenu son agrément, le 25 janvier 2022. Elle est composée de plus de 80 membres repartie dans pratiquement toutes les communes d’Abidjan.

DSM

 

Commentaires

Guy Martial Kouassi

Guy Martial Kouassi, Journaliste Web à Ivoirehandicaptv.net depuis 2019. Auparavant, j'ai exercé ce métier tout d'abord sur le site internet www.lebabi.net dans les rubriques Faits divers et High Tech en 2013, ensuite dans le journal papier ''La Synthèse'' au service culture et en ligne www.lasynthèse.net en 2017
Bouton retour en haut de la page
X