Sensibilisation au handicap

Côte d’Ivoire: L’UNAFEH-CI sensibilise les artisans sur les violences basées sur le genre à Koumassi

L’Union Nationale des Femmes Handicapées de Côte d'Ivoire (UNAFEH-CI) a organisé, le mercredi 15 juin 2022, à Koumassi, une sensibilisation communautaire de proximité pour la dénonciation des violences faites aux genres (VBG).

L’Union Nationale des Femmes Handicapées de Côte d’Ivoire (UNAFEH-CI) s’est rapprochée ce samedi 15 juin 2022, des artisans de la commune de Koumassi, dans le cadre d’une action de sensibilisation aux violences faites aux femmes et à la santé sexuelle et reproductive.

L’activité de sensibilisation avait pour but d’informer la population de ladite commune sur les violences sexuelles, physiques et psychologiques dont elle peut être victime, ainsi que les différentes voies de recours à leur portée en cas de danger. Afin de faire aisément passer le message, la sensibilisation a été principalement menée auprès des artisans du quartier Zoé-Bruno de Koumassi.

‘’Nous invitons les artisans à de bonnes pratiques concernant les VBG. Ceci, afin de prévenir et de restreindre l’évolution de ce phénomène. Ces bonnes pratiques sont essentiellement la dénonciation des cas de viols et autres formes de VBG dont ils ont écho dans leurs communautés respectives via les numéros vert (1306 et 116) ou en saisissant les autorités compétentes’’, a indiqué Kouakou Célestine, chargée de projet à l’UNAFEH-CI et point focal du projet violences faites aux femmes et la santé sexuelle et reproductive dans la commune de Koumassi.

A en croire Kouakou Célestine, des parents continuent toujours de cacher les ‘’survivantes’’ de viol et de violences sexuelles.

‘’Aujourd’hui, nous voulons amener tous ceux que nous rencontrons à dénoncer le viol et les violences sexuelles, à éviter les règlements à l’amiable et permettre de faire une prise en charge efficience afin d’aider les survivantes car, elles sont victimes de violences psychologiques et autres. Il faut que les parents comprennent que la justice, l’ONU, la police, l’état de Côte d’Ivoire sont là pour eux’’, a-t-elle fait savoir.

L’activité, rappelons-le s’inscrit dans le cadre de l’exécution du Projet inclusif de promotion de la santé sexuelle reproductive et de lutte contre les viols, les violences sexuelles et psychologiques faites aux filles et aux femmes handicapées et non handicapées (SSR/VBG) financé par ONU-FEMMES. Ce projet est porté par L’ONG Dignité et droits pour les enfants en Côte d’Ivoire (DDE-CI). L’Organisation Nationale des Parents des Handicapés Auditifs de Côte d’Ivoire (ONPHA-CI), la CARITAS, UNAFEH-CI, la CARITAS Diocésain de Bouaké, sont respectivement les organisations de mise en œuvre du projet pour les localités de Yopougon, Port-Bouët, Koumassi et Bouaké.

DSM

 

 

 

 

Commentaires

Guy Martial Kouassi

Guy Martial Kouassi, Journaliste Web à Ivoirehandicaptv.net depuis 2019. Auparavant, j'ai exercé ce métier tout d'abord sur le site internet www.lebabi.net dans les rubriques Faits divers et High Tech en 2013, ensuite dans le journal papier ''La Synthèse'' au service culture et en ligne www.lasynthèse.net en 2017
Bouton retour en haut de la page
X