ScolaritéSensibilisation au handicapSociété

Côte d’Ivoire/Journée mondiale de l’enfant Africain 2022 : la coalition IDAY met l’élimination des pratiques néfastes affectant les enfants au cœur de cette édition

A l’occasion de la célébration de la 32ème Journée de l’Enfant Africain, les organisations membres de la Coalition de IDAY-Côte d’Ivoire ont organisé le jeudi 16 juin 2022, à Abobo et Yopougon, des activités pour impacter le plus grand nombre d’enfants sur le thème : « Elimination des pratiques néfastes affectant les enfants : progrès en matière de politiques et de pratiques depuis 2013 ».

Cette année, l’accent de ces festivités a été mis sur l’organisation d’un mini camp du 11 au 15 juin 2022 avec 75 enfants (25 enfants handicapés moteurs, 25 enfants handicapés de la vue et 25 enfants handicapés auditifs) a l’Institut national Ivoirien pour la Promotion des Aveugles de Yopougon (INIPA), sur l’organisation des festivités de la Journée mondiale de l’enfant Africain (JMEA) à proprement parlé dans deux communes : Abobo et Yopougon et sur l’organisation des activités à Bingerville le samedi 18 juin 2022 et le Dimanche 19 juin à Abobo Abekoi.

‘’Pendant cette édition de la JMEA, nous voudrons avoir une idée des avancées au niveau de la Côte d’Ivoire et surtout de pouvoir faire des propositions pour un lendemain meilleur. Aussi, nous souhaitons faire connaitre et apprendre aux enfants les valeurs de la culture en œuvrant pour la prise en compte des besoins des enfants handicapés dans l’élaboration des politiques de développement. Et enfin, nous espérons contribuer à la construction d’une société inclusive ou personne n’est laissé pour compte’’, a fait savoir Kouamé Hermann, secrétaire général de Iday-Côte d’Ivoire.

Estime de soi et confiance en soi et MIND EDUCATION, Droits et VBG (Signes et attitudes à adopter), grossesses non désirées et grossesses précoces et IST-VIH/sida, relations saines malsaines, de camaraderie, d’amitié, d’amour et/ou coercitive et Communication parents-enfants, hygiène menstruelle, drogue, Stupéfiants et Tabacs étaient au menu des festivités de cette 32 32ème Journée de l’Enfant Africain.

Il faut noter qu’un panel a également été organisé pour se prononcer sur les avancées en Côte d’Ivoire relativement à l’élimination des pratiques néfastes affectant les enfants.

Il ressort de ses échanges que le gouvernement ivoirien à travers ses démembrements a élaboré de nombreux textes allant dans le sens de la protection de tout enfant vivant sur le territoire. Mieux, des organisations de la société civile s’organisent en réseau pour mieux adresser la question des droits des enfants. A preuve, l’existence du parlement des enfants en Côte d’ivoire. Il faut noter l’existence d’une commune des droits de l’Enfant au CNDH et une direction au sein du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant.

Toutefois, des difficultés et des obstacles liés au manque de moyens humains et financiers freinent la mise en œuvre des textes de lois existants. Occasion toute trouvée pour le président de la coalition de lancer un appel à tous les acteurs pour une synergie d’action pour plus d’impact sur le terrain.

Pour permettre aux campeurs d’avoir du matériel pour travailler pendant les vacances, il leur a été offert des fournitures scolaires d’une valeur de plus de cinq cents mille francs. Des feuilles brailles, des feuilles de rame, des cahiers, bics, crayons et ensembles géométriques composaient les dons offerts par l’AIBEF et ses partenaires. Ce sont des parents heureux, des enfants qui adressent des mots de reconnaissance à l’endroit des donateurs.

La cérémonie s’est achevée par une marche de sensibilisation au son de la fanfare.

Pour rappel, IDAY-Côte d’Ivoire, membre de IDAY-INTERNATIONAL est une association inclusive (prise en compte des organisations du monde du handicap), à but non lucratif, d’utilité internationale et qui a pour objectif de soutenir la société civile en Côte d’Ivoire dans son action de promotion d’une éducation de base et de santé pour tous. Elle est composée des ONG Change Human’s Life (CHL), la Grâce des Femmes de l’ouest montagneux (CGFOM), l’organisation Nationales des Parents pour Handicapés Auditifs de Côte d’Ivoire (ONPHA-CI) et Mayera pour l’enfance.

DSM

 

Commentaires

Guy Martial Kouassi

Guy Martial Kouassi, Journaliste Web à Ivoirehandicaptv.net depuis 2019. Auparavant, j'ai exercé ce métier tout d'abord sur le site internet www.lebabi.net dans les rubriques Faits divers et High Tech en 2013, ensuite dans le journal papier ''La Synthèse'' au service culture et en ligne www.lasynthèse.net en 2017
Bouton retour en haut de la page
X