ActualitésSensibilisation au handicap

Célébration de la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme : ce que l’ONG BEDACI a fait à Port-Bouët

L’ONG Bien-être des Albinos de Côte d’Ivoire (BEDACI), à travers sa section de Port-Bouët, a célébré la 8ème de Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme commémorée chaque 13 juin dans le monde. C’était le mardi 14 juin dernier au Centre Pilote de Port-Bouët.

L’ONG Bien-être des Albinos de Côte d’Ivoire (BEDACI) a fêté la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme le mardi 14 juin 2022 au Centre Pilote de Port-Bouët (sud d’Abidjan). Cette célébration s’est déroulée en présence des représentantes du député-maire de Port-Bouët, Dr Emmou Sylvestre, parrain de la dite cérémonie et du représentant de la fondation Raoul Follereau.

Lors de son allocution Sandrine Komenan, la présidente de la section BEDACI de Port-Bouët a salué le soutien des uns et des autres.

« En abordant cette année le thème ‘’Unis pour faire entendre nos voix’’, nous avons compté sur vos ressources fortes que vous avez toujours incarné pour nous », a indiqué Sandrine Komenan rendant hommage au député-maire de Port-Bouët, Dr Emmou Sylvestre pour son soutien aux personnes handicapées de sa commune et particulièrement aux personnes atteintes d’albinisme. Elle a également salué les efforts consentis par le député-maire pour leur bien-être.

Faisant des doléances Sandrine Komenan a souhaité l’augmentation de la subvention octroyée par la mairie de Port-Bouët à l’association qu’elle dirige et aussi demandé l’obtention d’un local pour abriter le siège de cette association.

Le représentant de la fondation Raoul Follereau, Pierre Vélu a, pour sa part, rappelé que cette fondation est ‘’aux côtés des populations les plus exclues’’ depuis plus de 70 ans en Côte d’Ivoire.

« Nous luttons contre les maladies tropicales négligées mais ce qui fait la particularité de la fondation Raoul Follereau c’est que nous ne fermons pas les yeux sur les autres formes d’exclusion qui sont présentes en Côte d’Ivoire. Raoul Follereau disait : ‘’quand je me rends dans un centre de santé à un autre, je ne ferme pas les yeux sur ma route’’. C’est justement l’objet de ma présence, aujourd’hui, dans cette belle commune de Port-Bouët. Apporter notre soutien à cette noble cause et remercier toutes les institutions, les organisations, les personnes qui se battent, chaque jour en Côte d’Ivoire, pour participer à l’amélioration des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme. Oui, l’albinisme n’est pas une fatalité, c’est un don de Dieu comme aiment à le dire les membres très actifs de la BEDACI », a déclaré Pierre Vélu.

Et d’ajouter : « de grands progrès sont faits en Côte d’Ivoire dans la lutte pour les droits des personnes atteintes d’albinisme mais nous devons aller encore plus loin pour sensibiliser les populations sur les droits des personnes atteintes d’albinisme, pour améliorer l’accès à l’éducation dans les écoles en sensibilisant le corps enseignant, pour promouvoir des campagnes de dépistage du cancer de la peau et pourquoi pas aujourd’hui lancer un plaidoyer pour la gratuité des produits solaires.

La représentante du député-maire de Port-Bouët, parrain de la cérémonie, a réitéré le soutien de ce dernier aux personnes handicapées.

«En décidant de célébrer avec vous la Journée internationale de sensibilisation à l’albinisme, le député-maire voudrait réitérer son engagement pour le respect et la promotion des droits des personnes en situation de handicap en général et de ceux des personnes atteintes d’albinisme en particulier. Cet engagement se traduit par une subvention annuelle à votre association et un accompagnement sur diverses formes ».

Quant au Dr Nako, il a invité les personnes atteintes d’albinisme à avoir une bonne hygiène de vie.

« Il ne faut pas avoir peur de l’albinisme. On ne demande pas à naître albinos. Mais ce qui dépend de nous une fois qu’on est albinos, c’est de rester en bonne santé. Si on prend soin de sa peau, si on prend soin de ses yeux, il n’y a pas de raison qu’on ne vive pas comme tout le monde. On vit autant que tout le monde. On peut vivre longtemps que ceux qui ont la peau noire, si on a une bonne hygiène de vie. Faites l’effort, prenez soin de vous, prenez soin de votre santé, protégez-vous du soleil. Rapprochez-vous de l’hôpital, nous sommes-là pour vous aider. Quel que soit votre préoccupation, il faut venir, nous sommes prêts à vous aider. Rapprochez-vous de vos associations, elles sont prêtes à vous aider », a-t-il exhorté.

Le président national de BEDACI, Coulibaly Namidou a de son côté, salué les avancées dans la lutte en faveur des droits des personnes albinos en Côte d’Ivoire.

Un défilé avec fanfare dans la commune de Port-Bouët, des prestations d’artistes, un défilé de mode, un sketch et un ballet ont meublé ces festivités marquant la commémoration par l’0NG BEDACI, de la 8ème édition de la Journée Internationale de sensibilisation à l’albinisme. A noter que cette célébration s’est déroulée autour du thème ‘’Unis pour faire entendre nos voix’’.

Marina N.

Commentaires

Marina Nouan

Marina Nouan Gbahi, Journaliste
Bouton retour en haut de la page
X